Femmes dans les nouveaux manuels d’histoire, les lois suffisent elles pour émanciper ?

Actuellement, c’est la loi qui assurerait l’émancipation, mais on n’arrive pas à le montrer. Pour les manuels, l’émancipation des femmes se fait par l’égalité devant la loi plus que par la diversification des trajectoires personnelles. On y trouve cinq documents sur des manifestations féministes, huit sur des militantes connues, Hubertine Auclert, Louise Weiss et Simone de Beauvoir et treize textes de lois ou de débats sur le droit de vote des femmes. Le résultat de cette émancipation politique est bien moins souligné. On ne voit qu’une photo des femmes sous secrétaires d’Etat du Front populaire en 1936. Deux photos de femmes votant et un graphique sur leur nombre parmi les députés prennent en compte l’ouverture politique. La parité des mandats est présentée deux fois, sans montrer qu’elle divise les féministes. La situation actuelle des femmes après ces lois est très peu montrée, avec quelques statistiques, un texte sur un autre sujet et deux photos.

Image Manuel Hatier, 1e, 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *