“L’histoire fabriquée?” Un livre de Vincent Badré aux Editions du Rocher.

Nos souvenirs d’histoire scolaire nous laissent souvent un sentiment d’inachèvement ; comme l’impression qu’il manque une vision claire et juste de l’Histoire de la France et du monde.

Les manuels scolaires témoignent indirectement de ce qui est enseigné. Ils oublient de grands personnages et des récits essentiels, noircissent certaines périodes et masquent les défauts d’autres époques. Devons-nous exercer notre vigilance contre la résurgence d’un « roman national » mis au service de desseins politiques ?
Ou faut-il, au contraire, déplorer la disparition des héros de l’histoire de France remplacés par un enseignement du dénigrement ?

L’histoire fabriquée ? montre comment ces manuels peuvent flatter les sensibilités du moment, en dévalorisant par exemple les identités et l’engagement social ou patriotique. Il s’appuie sur les manuels pour trouver des perspectives historiques plus réalistes et présente de manière accessible et claire les grandes questions historiques.

Cet ouvrage se nourrit des lectures d’un enseignant de terrain, des travaux de recherche et des livres les plus novateurs. Son objectif est de permettre de réfléchir librement aux grands événements historiques, de l’Antiquité à nos jours, en apportant une vision plus ouverte à la diversité des points de vue.