Précisions à propos d’un article du Figaro Magazine

Ce journal a publié un article sur l’état actuel de l’enseignement de l’histoire qui a donné lieu à une polémique sur certains sites internet. Cet article fait une présentation de L’histoire fabriquée? en reproduisant certains des titres de chapitres de ce livre.

Ces titres décrivent les affirmations excessives on incomplètes de certains ou de tous les manuels actuellement en usage.

L’un de ces titres a été modifié par le Figaro Magazine. Il écrit en effet “L’Islam progresse en Europe au Moyen Age grâce à sa tolérance.” Le titre présent dans le livre est “L’islam progresse grâce à sa tolérance”. Cette phrase ne s’applique pas à l’Europe, mais aux régions sous domination musulmane aux premiers siècles de l’Islam, de l’Espagne à l’Iran.

Quatre manuels de cinquième sur six affirment en effet que le statut de dhimmi (protégé de l’islam) est une marque de “tolérance” (les références sont dans le livre L’histoire fabriquée?). L’ancien cours de CM1 proposé par le site “académie en ligne” affirmait explicitement que l’islam “doit son succès à sa tolérance”. Ce cours a été modifié depuis.

1 réflexion sur « Précisions à propos d’un article du Figaro Magazine »

  1. À propos de la situation des “dhimmis” …
    N’est-il pas abusif de ce terme traduire par “tolérance” ?
    Rappelons que le verbe “tolérer” signifie “admettre à contrecœur…” ou “liberté limitée accordée à qqn en certaines circonstances” (Larousse)
    Cette notion est, dans son acception actuelle, totalement étrangère à l’Islam.
    Rappelons qu’Islam signifie “soumission”.
    Depuis quand les états musulmans permettent-ils aux chrétiens de construire des églises ou des écoles ?
    Demandez à Asia Bibi ou à Rimsha au Pakistan ce qu’elles pensent de la dhimmitude.
    Demandez aux coptes égyptiens ce qu’ils pensent de la dhimmitude ?
    Arrêtons de nous prendre pour des bisounours : dès que l’Islam est majoritaire quelque part, ceux qui confessent une autre religion sont en danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *