ZOOM Le projet de politisation des programmes d’histoire.

La part politisée des réformes actuelles. Les désirs du ministère et les résultats mitigés et incomplets de leurs projets.
Les récits de l’ancien temps sont issus du roman national, la présentation de l’histoire contemporaine est souvent en sens inverse et les questions actuelles sont traitées avec beaucoup de prudence … sauf en ce qui concerne la théorie du genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *